Blanquette de veau aux morilles des cinq drôles de sœurs

Publié le par Emmanuelle

veau , epaule, morilles cuisine régionale, cuisine du Nord, plat familial, plat de fête
Blanquette de veau aux morilles des cinq drôles de sœurs

Aujourd'hui je vous propose le plat que j'ai présenté pour le réveillon du nouvel an. Traditionnellement nous invitons pour le repas de Noël, avec toutes ses agapes : foie gras, saumon fumé ect. Nous recevons également pour la saint-Sylvestre, et pas question de manger à nouveau la même chose à 1 semaine d'intervalle. J'ai donc choisi de cuisiner un plat qui mijote longuement. J'ai effectué une petite entorse à la recette, en remplaçant l'oignon par 2 oignons sauciers et la branche de céleri par un morceau de céleri rave. J'ai cuisiné ce plat la veille, et je l'ai réchauffé au four, avec le couvercle, pendant 1h00 à 150°. J'ai accompagné ce plat de pommes de terre grenailles au four. Cette recette est l'une des nombreuses recettes du superbe livre : 5 drôles de sœurs en cuisine, les recettes d'une famille du Nord. Merci à adorable M. Pouah qui a remué terre et ciel pour le trouver à temps pour me l'offrir à Noël heart

  • Temps de préparation : 60 min
  • Temps de cuisson : 4 heures
  • Coût : cher
  • Difficulté : moyenne
  • Nombre de personnes : 15
  • Ingrédients pour le plat de viande :
  • 2 k 500 d'épaule de veau
  • 2 carottes
  • 2 oignons sauciers
  • 1 morceau de céleri boule
  • 25 g de beurre
  • huile de tournesol
  • 1 bouquet garni (thym-laurier-persil)
  • 100 ml de vin blanc sec
  • sel et poivre.
  • Ingrédients pour la béchamel :
  • 50 cl de crème épaisse entière
  • 75 g de beurre
  • 70 g de maïzena
  • 1 litre de jus de cuisson de la viande
  • sel et poivre. 
  • Ingrédients pour les morilles :
  • 150 g de morilles séchées
  • 1 grosse échalote
  • 25 g de beurre
  • 1 c. à soupe d'huile de tournesol
  • 150 ml de vin blanc sec
  • sel et poivre.

Préparation la veille :

  1. Rincez les morilles plusieurs fois à grande eau, déposez-les dans un grand saladier, recouvrez d'environ 4 litre d'eau puis couvrez. Laissez tremper 12 heures.

Préparation le lendemain :

  1. Egouttez les morilles en veillant à garder toute l'eau de trempage.
  2. Filtrez cette eau en la versant dans une écumoire à grille fine recouverte d'un torchon propre ou d'une gaze pour retenir les petites particules. Réservez.
  3. Rincez bien à nouveau les morilles  et réservez.
  4. Dans une grande cocotte pouvant passer au four, chauffez l'huile de tournesol et les 25 g de beurre, faites-y dorer les morceaux de veau en plusieurs fois. Réservez.
  5. Chauffez le four à 160°.
  6. Epluchez et lavez les carottes, coupez-les en grosses rondelles.
  7. Pelez et coupez les oignons sauciers en 4.
  8. Mettez les rondelles de carottes, le morceau de céleri et les morceaux d'oignons dans la cocotte, à la place de la viande, laissez cuire environ 3 min, en ajoutant un peu d'huile de tournesol si nécessaire.
  9. Versez le vin blanc, portez à ébullition pendant 3 min.
  10. Remettez les morceaux de veau dans la cocotte, mouillez avec l'eau de trempage des morilles (la viande doit être complètement immergée, soit environ 2 litres pour moi).
  11. Portez à ébullition, ajoutez le bouquet garni, remettre si nécessaire un peu d'eau de trempage des morilles, salez et poivrez puis posez le couvercle.
  12. Enfournez pour 1 heure, puis poursuivez la cuisson pendant 2 heures à 140°.

Cuisson des morilles :

  1. Epluchez et émincez l'échalote et faites la cuire avec 25 g de beurre et la c. à soupe d'huile d'olive, pendant 3 min.
  2. Salez et poivrez, déglacez avec les 150 ml de vin blanc, laissez réduire pendant 6 min.
  3. Ajoutez les morilles, et poursuivez la cuisson pendant 6 min. Réservez.

La cocotte de veau :

  1. Lorsque le veau est cuit, enlevez-le de la cocotte et réservez au chaud puis filtrez le bouillon qu'elle contient. Prélevez 1 litre du bouillon, puis remettez les morceaux de veau dans la cocotte.

Préparation de la béchamel :

  1. Faites fondre les 75 g de beurre, ajoutez la maïzena et laissez cuire 2 min, sans cesser de mélanger à l'aide d'un fouet, et sans coloration.
  2. Versez le bouillon que vous avez récupéré de la cocotte de veau, au fur et à mesure, sans cesser de mélanger au fouet et laissez mijoter 5 min.
  3. Ajoutez la crème épaisse, mélangez, puis ajoutez les morilles.
  4. Versez la béchamel dans la cocotte, mélangez la au veau, puis laissez mijoter sur le gaz quelques minutes pour réchauffer le plat.

Bon appétit.

  • Astuces :
  • Pour cette recette, il faut impérativement une cocotte qui passe au four avec son couvercle.
  • Avec 150 g de morilles sèches,  j'ai obtenu 660 g de morilles réhydratées.
  • Pour plus de facilité à préparer ce plat, je vous conseille de préparer tous les ingrédients de chaque phase de cuisson au fur et mesure que vous les réalisez (cuisson de morilles, du veau....)
  • Les 4 heures de cuisson, inclues le temps de cuisson au four, du dorage de la viande ect.
  • Pour l'accompagnement, vous pouvez proposer du riz cuit avec le bouillon.
Blanquette de veau aux morilles des cinq drôles de sœurs Blanquette de veau aux morilles des cinq drôles de sœurs
Blanquette de veau aux morilles des cinq drôles de sœurs Blanquette de veau aux morilles des cinq drôles de sœurs
Blanquette de veau aux morilles des cinq drôles de sœurs
Blanquette de veau aux morilles des cinq drôles de sœurs Blanquette de veau aux morilles des cinq drôles de sœurs
Blanquette de veau aux morilles des cinq drôles de sœurs
Blanquette de veau aux morilles des cinq drôles de sœurs
Blanquette de veau aux morilles des cinq drôles de sœurs Blanquette de veau aux morilles des cinq drôles de sœurs
Blanquette de veau aux morilles des cinq drôles de sœurs
Blanquette de veau aux morilles des cinq drôles de sœurs

veau , epaule, morilles cuisine régionale, cuisine du Nord, plat familialplat de fête

#veau #epaule #morilles #cuisineregionale #cuisinedunord #platfamilial #platdefête

Si vous voulez me suivre et partager mes recettes, vous pouvez vous abonner en inscrivant votre adresse mail dans la case "s'abonner" à droite de la recette.

Je serai ravie de communiquer avec vous au travers de mon blog.

A bientôt.

Si vous réalisez ma recette, vous pouvez m'envoyer la photo de votre de plat à cette adresse mail : emmanuelle62@numericable.fr

Je me ferai un plaisir de la publier :-)

Publié dans plats salés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Isabelle 25/02/2020 20:20

C'est vraiment appétissant!

Emmanuelle 25/02/2020 20:28

Merci Isabelle, bonne soirée !

luna 20/02/2020 08:28

humm !! appétissant !
bonne journée

Emmanuelle 20/02/2020 09:30

Merci Luna, bonne journée

patricia cuisine 19/02/2020 18:50

hummmm divin, bisous bisous

Emmanuelle 19/02/2020 19:28

Merci Patricia, bonne soirée et gros bisous

samar 19/02/2020 13:15

Ta blanquette de veau est super appetissante ca met l'eau a la bouche j'adore les plat mijotés longuement
bisous Manue <3

Emmanuelle 19/02/2020 14:24

Merci Samar, c'est un pur délice !! Bonne journée, bisous <3

mélie melo en cuisine 19/02/2020 10:43

miammm un delice

Emmanuelle 19/02/2020 10:58

Merci, bonne journée

guy59600 18/02/2020 23:02

un superbe blanquette j'adore et les morilles doivent apportées un bon parfum
une bonne soirée gros bisous

Emmanuelle 19/02/2020 08:23

Merci Guy, je n'avais jamais cuisiné de blanquette aux morilles, mais ça apporte un superbe
goût. Bonne journée et gros bisous

Martine 18/02/2020 20:20

Un beau et bon plat qui sent bon la cuisine familiale et met tout le monde en appétit ! merci pour ce partage.

Emmanuelle 19/02/2020 08:22

Merci Martine, c'est un plat familial qui a embaumé ma cuisine. Bonne journée

Une Petite Faim 18/02/2020 18:49

un vrai régal cette recette, j'ai faim maintenant, bisous

Emmanuelle 18/02/2020 18:52

Merci Isabelle, bonne soirée. Bisous

sotis 18/02/2020 15:05

rhoooo ça c'est une sacrée blanquette, j'en salive devant mon écran!!!!! bisous

Emmanuelle 18/02/2020 15:50

Merci Sotis, c'est pour moi la meilleur que je n'ai jamais mangé. Bisous

giulia 18/02/2020 13:16

Une recette à garder dans les favoris pour déguster en famille! j'adore bisous et belle journée

Emmanuelle 18/02/2020 14:02

Merci Giulia, toute notre tablée a beaucoup aimé ce plat. Bonne journée, bisous

écureuil bleu 18/02/2020 11:00

Bonjour Manue. C'est un plat qui doit être délicieux mais trop long à préparer pour moi seule. Bonne journée et bisous

Emmanuelle 18/02/2020 11:04

Bonjour Brigitte. Effectivement ce plat doit être cuisiné pour au moins 4 personnes, en divisant les quantités. Bonne journée, bisous

delphine 18/02/2020 09:36

Avec toutes ces saveurs, quel beau plat tu nous proposes, c'est festif je trouve avec ces délicieux champignons
Bisous

Emmanuelle 18/02/2020 10:47

Merci Delphine, les morilles ont apporté une belle saveur à ce plat. Bisous

Miss Gleni 18/02/2020 09:20

Vraiment une très belle recette ; merci.
Bonne journée ; bisous / Nicole

Emmanuelle 18/02/2020 10:46

Merci beaucoup Nicole. Bonne journée, bisous

Assia 18/02/2020 09:05

Un bon plat réconfortant et savoureux comme j'aime. Bisous

Emmanuelle 18/02/2020 10:45

Merci Assia, c'est bon ces plats familiaux. Bisous

La cuisine de poupoule 18/02/2020 07:49

Oh vous avez du vous régalez j'adore les morilles c'est trop bon
Bonne journée bisous

Emmanuelle 18/02/2020 08:11

Merci Christelle, franchement c'était délicieux !! Bonne journée, bisous