trilogie d'ananas

Publié le par emmanuelle

trilogie d'ananas

Pour cette recette, j'ai utilisé un siphon pour réaliser la mousse

Je ne suis pas sûre qu'on puisse la réaliser au robot pâtissier à cause de l'ajout du fruit.

Vous pouvez proposer cette recette avec l'ananas cuit chaud, soit en le réchauffant au micro-ondes, soit en le flambant au moment de servir. Vous pouvez également le proposer froid, il sera aussi très agréable à déguster.

Temps de préparation : 25 mn

Temps de cuisson : 8mn

Temps de réfrigération : 60 mn minimum

Ingrédients pour 2 personnes :

- 3/4 d'un petit ananas

- 20 gr de beurre doux

- 1 càc de sucre vanillé maison (recette rubrique inclassable) ou sucre poudre

- 60 gr de crème liquide à 30%

- 5 gr de sucre glace

- 30 ml de rhum ambré (facultatif)

Préparation :

Enlever l'écorce de l'ananas, le couper en 2 et retirer le cœur (partie dure et fibreuse)

Garder et gratter l'aide d'une petite cuillère 2 morceaux d'écorce pour la présentation.

Prélever environ les 3/4 de la chair garder le reste au frais pour une prochaine utilisation).

Détailler l'ananas en dés.

Mixer 130 gr d'ananas avec 60 gr de crème liquide, ajouter le sucre glace et remixer.

Filtrer la préparation verser dans le siphon, percuter une cartouche de gaz, secouer et réserver au frais au moins 1 heure.

Découper en petits dés quelques morceaux d'ananas. Réserver.

Dans une poêle fondre le beurre et ajouter les dés d'ananas restant, cuire à feu moyen environ 5 mn, puis ajouter la càc de sucre vanillé et poursuivre la cuisson 2 mn.

Verser le rhum et faire flamber. 1ère photo.

Montage de l'assiette :

Déposer l'ananas cuit dans l'écorce, disposer l'ananas cru et la mousse d'ananas devant l'écorce.

Bon appétit.

trilogie d'ananas
trilogie d'ananastrilogie d'ananas
trilogie d'ananas

Si vous voulez me suivre et partager mes recettes, il vous suffit de vous abonner dans la partie droite de la page.

Je serai ravie de communiquer avec vous au travers de mon blog.

Publié dans desserts

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article